CENTRE MEDICO-PSYCHOSOCIAL POUR VICTIMES DE VIOLATIONS DES DROITS DE L'HOMME, DE LA TORTURE ET POUR PERSONNES EXILEES

Travail thérapeutique


Service/Consultations pluridisciplinaire en équipe (enfants/ados ou adultes)
Prises en charge psycho-médico sociales, consultations individuelles, familiales, ou en couple. Le premier contact se fait par téléphone, le dossier est ouvert avec l'accueil. Puis un membre de l'équipe reprend contact avec le patient directement, ou avec l'organisme envoyeur et un premier rendez vous est convenu. La prise en charge se fait toujours au moins à deux thérapeute, pour définir ensemble, avec le patient, le processus thérapeutique que l'on va entamer. 4 psychologues, 2 psychothérapeutes, 3 assistants sociaux, 2 thérapeutes corporelles, 1 fascia-thérapeute et 2 médecins travaillent au Centre Exil

Le travail communautaire, espace thérapeutique alternatif
Les activités communautaires représentent l'une des spécificités du Centre Exil. Il s'agit d'activités de groupe organisées dans le cadre du modèle de travail d’Exil. Elles ont le double avantage d’offrir un espace de reconnaissance, un tissu social, une appartenance, un retour à la vie « normale », entouré de ses pairs, mais aussi de faire partie intégrante du travail thérapeutique entamé individuellement.

Que ce soit pour des patients suivis très régulièrement en thérapie, ou pour des futurs patients potentiels, encore réticents ou fermés à la thérapie, ces activités ouvrent un espace thérapeutique hors du commun et donnant des résultats positifs flagrants.

Les patients en redemandent, nombre d'entre eux vont jusqu'à proposer eux-mêmes des activités, la demande est grandissante, et ce dans beaucoup de domaines différents.

Ces activités sont encadrées par les professionnel référents des participants. Ceci permet que, malgré l’esprit de groupe, le suivi reste personnalisé et que chacun se sente soutenu par son thérapeute.

L’équipe d’Exil, qui veut garder son modèle de prise en charge pluri-disciplinaire mais aussi pluri-thérapeutique, s’investit énormément pour suivre de près chacune de ces activités. En temps, en énergie, en organisation, en recherche de nouveau fonds, une grande quantité de démarches sont entreprises pour les activités communautaires.

Cet investissement se traduit par exemple par un départ d'une partie de l’équipe des thérapeutes en stage résidentiel d'une semaine avec des jeunes, en laissant leur famille à la maison.

Ces dernières années, les activités communautaires ont pris la forme de groupes de paroles, de groupes d’informations, de chorale, de repas du monde, de stages résidentiels, de stages de jour, de fête dansante, d’ateliers dessins, d’atelier contes, théâtre, danse…

footer1.jpg
Exil asbl
282 Av. de la Couronne
1050 Bruxelles
Tel: +32 2 534 53 30
Fax: +32 2 534 90 16
info@exil.be

plan du site - impressum - contact