CENTRE MEDICO-PSYCHOSOCIAL POUR VICTIMES DE VIOLATIONS DES DROITS DE L'HOMME, DE LA TORTURE ET POUR PERSONNES EXILEES

FORMATION

Former des professionnels

eyeNous reçevons chaque année de nombreuses demandes de stages dans diverses disciplines. Depuis plusieurs années, étant donné la grande demande, nous avons créé une stratégie de sélection. Nous convoquons tous les candidats à une réunion de présentation de l’institution. Ensuite, nous faisons des entretiens individuels et sur base de ceux-ci et du CV, nous procédons à la sélection. Chaque stagiaire sélectionné s’inscrit dans un des programmes de soins spécifiques et est accompagné par un maître de stage. Pendant la période de  stage, les étudiants bénéficient d’un soutien hebdomadaire au sein de leur programme et d’une réunion mensuelle en groupe. Dans les premiers, on supervise la tâche et l’évolution de l’étudiant. Dans les deuxièmes, on travaille sur le modèle interdisciplinaire de l’institution et sur les bases théoriques, avec l’encadrement des 4 maîtres de stage.


Nous accueillions des dizaines de stagiaires venant de plusieurs universités et écoles supérieures (étudiants en psychologie, étudiantes assistantes en psychologie,  psychomotricienne, étudiante en psychologie sociale, étudiantes en  post formation de psychothérapie, assistants sociaux et étudiants en médecine). Parmi eux, nombreux sont ceux qui ont des racines étrangères. Ces formations et encadrements font partie de notre engagement dans la transmission de notre modèle et de nos compétences, tout en permettant de renforcer notre soutien aux patients.

Former et encadrer une équipe d’interprètes

Notre travail auprès de patients venant de diverses cultures exige la participation des interprètes. Des permanences sont organisées dans 10 langues : russe, roumain, arménien, bulgare, serbo-croate, albanais, macédonien, slovaque, turc et somali.
Dans le souci de garantir la qualité de nos interventions, nous tenons à créer un cadre stable pour le patient en "fidélisant" l’interprète dans la mesure du possible. Ainsi, nous formons, supervisons et accompagnons les interprètes qui travaillent avec nous.

La place de l’interprète est une place " en tension " : proche du patient par la culture et le parcours ; proche de l’intervenant dans son rôle de facilitateur de la communication.
Nous avons établi des réunions mensuelles encadrées par la Coordinatrice Clinique et la Responsable du Service d’Interprétariat pour accompagner les interprètes.  Ces réunions permettent de discuter sur cette  place " en tension " : la clarification du travail psychologique, la spécificité des interprètes dans une équipe de santé mentale, la co–construction d’un cadre de travail thérapeutique avec leur participation et la prévention du burn-out.

footer8.jpg
Exil asbl
282 Av. de la Couronne
1050 Bruxelles
Tel: +32 2 534 53 30
Fax: +32 2 534 90 16
info@exil.be

plan du site - impressum - contact